Emmanuelle Thomas

C.V.

L'association a été créee par Emmanuelle Thomas en août 2012.

 

 

 

Emmanuelle Thomas rentre à la Maîtrise de Radio-France à l’âge de douze ans.

 

Elle poursuit ses études musicales à l’université de Paris IV-Sorbonne en musicologie tout en continuant à participer aux concerts de la Maîtrise en tant que choriste supplémentaire jusqu’en 1998.

 

Elle travaille à cette occasion avec de grands chefs tels que Kent Nagano, Charles Dutoit, Marek Janowski, Georges Prêtre, Sylvio Gualda, Seiji Ozawa… et participe à plusieurs enregistrements (Brahms : Gesänge (opus 17) ; Dao : Les Enfants d’Izieu ; Messiaen : Trois Petites Liturgies à la présence divine ; Poulenc : Litanies à la Vierge Noire ; Xenakis : Pu Wijnuej we fyp ; Britten : Ceremony of Carols... etc...).

 

Elle continue parallèlement son apprentissage du chant auprès de Jane Berbié, Michel Roux, Didier Henri, Anne-Marie Roddes et Isabel Garcisanz.

 

En 1998, elle crée l’ensemble vocal Apsara-chœur de chambre de Paris dirigé par Denis Dupays avec qui elle enregistrera les Leçons des ténèbres de Landowski, sous la direction de Cyril Dietrich, enregistrement qui servira à la bande-son d’un téléfilm consacré au compositeur diffusé sur France 3 en 1999.

Attirée par le répertoire médiéval et l’étude des manuscrits anciens, elle rentre en septembre 2001 dans l’ensemble vocal Kantika (ensemble de 5 chanteuses), sous la direction de Kristin Hoefener, avec qui elle donne de nombreux concerts, participe à plusieurs festivals en Europe et enregistre 3 CD :

  • A summo celo (2005), chants grégoriens et polyphonies d’Aquitaine du XIe siècle ;

  • Lux (2006), chants grégoriens et polyphonies de manuscrits médiévaux de la cathédrale d’Apt (XIe-XIVe siècles)

  •  O Maria virgo (2007), messe à 2 voix de l’abbaye de Las Huelgas (XIIIe et XIVe siècles).

 

En 2012, elle s’initie à la musique populaire italienne en intégrant l’ensemble Sanacore, quatuor vocal féminin spécialisé dans les chants populaires italiens et les créations contemporaines.

 

Parallèlement à sa carrière de chanteuse, elle n’a de cesse de faire partager son expérience par le biais de l’enseignement.

En 1993, elle fait ses premiers pas d’enseignante auprès des tout-petits (avec la méthode Willems) dans l’association Carillon et, en 1994, elle enseignera à l’ADAC (ateliers de la Ville de Paris) dans les ateliers d’éveil musical pour les enfants âgés de 3 à 7 ans, et ce jusqu’en 2002.

 

En juin 2002, elle obtient un Capes de musicologie à la Sorbonne et devient donc professeur certifié.

En juin 2012, elle devient animatrice en chant prénatal après avoir suivi une formation auprès de l'école "si ça me chante" agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

 

En juin 2015, elle suit une formation à l'INS-HEA et obtient le 2CA-SH : Certificat complémentaire pour l'adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés (option C second degré : enseignement et aide pédagogique aux élèves présentant une déficience motrice grave ou un trouble de la santé évoluant sur une longue période et/ou invalidant).

2010 - present

2010 - present